03 44 85 84 81

03 65 98 05 07

03 44 85 84 81
 
 

03 65 98 05 07

 

Éviter le burn out émotionnel pendant le confinement

B confiné

Les implications affectives du confinement sont non seulement complexes et multiples, mais elles s’enchevêtrent et se renforcent, créant une charge affective intense.

Nous sommes dans une situation paradoxale. À peine sortis des très longues grèves de l’hiver, avec l’émergence de la puissante énergie du printemps, nous souhaitons nous lancer irrésistiblement dans de nouvelles activités, notamment à l’extérieur, ou initier de nouveaux projets. Or nous ne pouvons pas le faire…

Les mesures de restrictions imposées, aussi justes et nécessaires soient-elles, engendrent des contrariétés, des frustrations, des empêchements de déployer nos idées créatives, nos désirs humains et notre énergie vitale.

 

À cela s’ajoute l’anxiété générale, la vigilance vitale, nos préoccupations pour notre santé et nos soucis légitimes pour nos proches. La surcharge affective nous guette, c’est-à-dire l’accumulation potentiellement trop lourde de pensées, d’émotions et de sentiments qui nous impliquent directement dans nos relations avec nous-mêmes et avec les autres.

 


Articles similaires

Votre espace conseils

Contact

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Osteo2ls

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.