03 44 85 84 81

03 65 98 05 07

03 44 85 84 81
 
 

03 65 98 05 07

 

Comment boostez naturellement son microbiote?

Nutrition- Santé

 

Pour booster votre microbiote ou anciennement appelé “flore intestinale”, des solutions naturelles existent : les aliments fermentés apportent une petite contribution à la préservation de notre écosystème intestinal.

Les aliments fermentés figurent parmi les grands gagnants dans la tendance “Healthy”. 

Manger fermenté est devenu la nouvelle tendance alimentaire ! Tout le monde en parle, les adeptes des produits authentiques et sains, les scientifiques, tous vantent les bienfaits des aliments fermentés sur notre santé.

A l’heure où l’OMS vient de publier une liste de bactéries multi-résistantes aux antibiotiques, il devient essentiel de renforcer ses défenses immunitaires, via la flore intestinale.

 

La fermentation améliore les propriétés de l’aliment de base

 

Les aliments qui subissent un processus de fermentation vont être transformés par des microorganismes vivants (bactéries, levures, champignons).

Ces matières premières se trouvent enrichies en innombrables bactéries ou probiotiques. Par ailleurs, leurs propriétés vont êtres améliorées par des teneurs beaucoup plus importantes en micronutriments. Enfin, au cours de ce processus, de nouvelles substances actives et bénéfiques pour la santé sont générées.

 

Pourquoi les aliments fermentés sont-ils bons pour la santé ?

 

Les microorganismes eux-mêmes et les transformations dans la composition de l’aliment, ont des vertus sur la santé.

Voici quelques bienfaits des aliments fermentés :

  • un rééquilibrage de la flore intestinale : en apportant de nombreuses bactéries ou encore probiotiques.
  • une amélioration de la tolérance du produit de base : le lait fermenté, les yaourts, le fromage contiennent moins de lactose que le lait de départ utilisé. Les légumes lacto-fermentés sont aussi mieux digérés.
  • une inhibition de la prolifération de bactéries pathogènes.
  • une amélioration de la digestion : les bactéries jouent un rôle important dans notre digestion.
  • un apport de nombreux micronutriments : les aliments de base se sont enrichis naturellement en vitamines, oligoéléments grâce à la fermentation.
  • une implication dans les fonctions de détoxication : les bactéries assurent des rôles dans la détoxication de nombreux produits chimiques et radioactifs.
  • une amélioration des symptômes de certaines pathologies digestives comme le Syndrome de l’intestin irritable
  • un renforcement des défenses immunitaires.
  • une stabilisation du poids car renferment très peu de sucres : la fermentation diminue le taux de sucre de l’aliment d’origine.

 

Pour qui ?

 

Avant tout, nous savons à présent que notre intestin et sa flore intestinale sont un des piliers de notre bonne santé.

Notre flore intestinale ou appelée récemment “microbiote”, est constituée de milliards de bactéries. Ces microorganismes sont indispensables à notre santé.

Mais pour pouvoir jouer son rôle de “bienfaitrice”, nous devons veiller à son équilibre et la repeupler régulièrement avec des bactéries adaptées.

Les aliments fermentés devraient être intégrés dans l’alimentation quotidienne de tous, dès le plus jeune âge.

Si vous avez des troubles digestifs, des infections à répétition, des problèmes de peau, un syndrome d’intestin irritable

Si vous faites du sport de façon intensive, une détoxication, si vous prenez beaucoup de médicaments

Si vous avez trop de cholestérol, si vous êtes en surpoids, si vous sortez d’un traitement à base d‘antibiotiques ou d’anti-inflammatoires …

Si vous avez des troubles de l’humeur, une dépression, un TDHA …

Alors vous êtes encore plus concerné par une bonne cure de probiotiques. Intégrez dans votre alimentation quotidienne des bactéries de premier choix venant de produits fermentés.

Ils sont sans innocuité. Néanmoins, il est recommandé de les introduire progressivement pour éviter tout inconfort intestinal.

 

Et pourquoi ne pas faire vos conserves d’aliments fermentés?

 

Les aliments fermentés “faits maison” s’inscrivent dans une nutrition raisonnée. En effet, en faisant vos conserves ou boissons, vous vous assurez d’une part, d’une consommation d’aliments de qualité nutritionnelle élevée, et d’autre part d’une conservation naturelle, sans réfrigération, avec l’utilisation de produits de base de saison, de proximité, biologiques, authentiques et sains, sans conservateurs, ni additifs, sans emballages jetables. Leur fabrication ne requiert aucune énergie. Ainsi, vous pourrez manger toute l’année des produits enrichis en micronutriments, en probiotiques, en acide lactique, plus facilement des aliments santé “durable” !

 

Des recettes avec des produits fermentés ?

 

Pourquoi ne pas innover et introduire dans vos menus, des salades de légumes fermentés, des ceviches de poisson au kombucha et des cocktails de véritables boissons santé naturellement gazeuses ?

 

 

7 aliments fermentés pour booster votre santé

 

Les yaourts natures

Ce sont des aliments qui contiennent de nombreuses bactéries et de l’acide lactique issu de la fermentation lactique.

Cet acide lactique a une action régulatrice et nourricière sur la flore intestinale. 

De plus, ils contiennent des des substances à propriétés antibiotiques. D’ailleurs, ils sont à recommander pour combattre la diarrhée.

La présence d’une enzyme, la lactase, permet la digestion en grande partie du lactose souvent mal digéré chez beaucoup. Le lait serait donc à remplacer par les yaourts pour ceux qui sont intolérants au lactose.

 

Les laits fermentés 

Le lait Ribot, le kéfir, le lassi sont des laits fermentés. Ils renferment aussi comme les yaourts, de l’acide lactique, de nombreuses bactéries et beaucoup moins de lactose que dans le lait. Les graines de kéfir, composées de bactéries et de levures, vont permettre la fermentation du lait.

 

 Le kombucha

Cette boisson est issue de la fermentation du thé noir et du sucre de canne par un champignon appelé “Kombucha”. Ce microorganisme est un mélange de plusieurs ferments : levures et bactéries lacto-acétiques. C’est une boisson millénaire de Chine. C’est une boisson pétillante, peu sucrée et rafraîchissante. Par ailleurs, elle contient des antioxydants précieux pour notre protection cellulaire.

 

 

Les fruits et légumes lacto-fermentés

Il est possible de lacto-fermenter tous les légumes : le chou, les cornichons, les oignons, le chou-fleur, les concombres, haricots verts, carottes, tomates, poivrons, radis … et même les fruits, et les herbes aromatiques ! Ces légumes fermentés ont un réel intérêt puisqu’ils sont plus riches en nutriments que le légume d’origine. Néanmoins, il est possible pour aller plus vite, de les fermenter dans du vinaigre (étant lui aussi un produit fermenté).

Par ailleurs, ces légumes peuvent se conservent un an et plus, sans réfrigération, ni congélation, ni conservateurs.

 

Le miso

Le miso provient de la fermentation d’une pâte de soja. Il est riche en protéines rendues plus digestes par la fermentation mais contient beaucoup de sel. Il est souvent employé dans les soupes au Japon.  C’est un aliment extrêmement intéressant pour son rôle protecteur contre les agents chimiques toxiques, y compris les rayonnements, entre autres. 

 

Le tempeh

Originaire d’Indonésie, le tempeh est issu de la fermentation de graines de soja jaune immatures dépelliculées. Il est riche en protéines végétales et pauvre en lipides. Il est en général présenté en tranches et se cuisine frit comme le tofu.

 

Les boissons fermentées

Les boissons fermentées sont la grande tendance 2017. Leurs compositions sont variables : elles peuvent être issues de la fermentation par les grains de kéfir, ou par du vinaigre, ou des ferments lactiques.

Les grains de kéfir peuvent être utilisés pour confectionner des kéfirs de fruits.

 

Le pain au levain

C’est un pain fait à base de farine et d’eau. Cette préparation va être fermentée par de la levure et des bactéries lactiques, ou encore levain. La fermentation va dégager du dioxyde de carbone, qui va faire lever le pain. Ce levain a toujours été utilisé et ce n’est que récemment que le levain a été remplacé par la levure de boulanger.

Ce pain au levain est à privilégier car bien meilleur pour la santé. L’idéal : un pain complet au levain, pour sa haute teneur en nutriments à rajouter aux bienfaits du levain.

En effet, selon une étude parue dans la revue Applied and Environmental Microbiology*, les bactéries lactiques durant la fermentation du pain libèreraient une enzyme capable de digérer la gliadine (protéine du gluten) et rendraient le pain plus digeste pour les intolérants au gluten.

 


Articles similaires

Votre espace conseils

Contact

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Osteo2ls

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.