Anne Baczyk-Gossot
Votre ostéopathe à Pierrefonds et à Senlis, à l'écoute dans une pratique tout en douceur de l'ostéopathie.
Anne Baczyk-Gossot
Votre ostéopathe à Pierrefonds et à Senlis, à l'écoute dans une pratique tout en douceur de l'ostéopathie.

thérapie somato-émotionelle

L'ostéopathie tissulaire

"La vie ne se révèle qu'à ceux dont les sens sont vigilants et qui avancent, félins tendus vers le moindre signal."

- Christiane Singer

 

Parcours Émotion

Il propose  des approches différentes et complémentaires :

 

  • L’Accompagnement thérapeutique psychocorporel, véritable guidance, pour traverser les moments difficiles de votre vie, les besoins de comprendre votre espace émotionnel et vous connecter à votre intelligence corporelle
  • La  Régulation émotionnelle pour décoder vos émotions, vos difficultés physiques et comportementales.

 

 

L'ostéopathie tissulaire

Selon Rollin Beker, "les cellules ont deux choses en commun: une philosophie et un but. A ce niveau, toutes obéissent aux mêmes lois. C'est au niveau du but qu'elles sont spécifiques. En tant que praticiens ostéopathes, nous acceptons la spécificité de leur but. Nous travaillons avec leur universalité."

 

Philosophie cellulaire ?

 

Quelle peut bien être la philosophie d'une cellule, son essentiel, si ce n'est simplement d'être?

Et parler d'être, n'est-ce pas parler de conscience?

Evidemment, au niveau du système corporel, il s'agit de consciences élémentaires.

Les techniques tissulaires travaillent selon le concept que toute structure vivante est consciente et mettent en application ce principe pour aider les tissus vivants en difficulté.

Corps vivant, corps conscient.

 

L'ostéopathie somato-émotionnelle

L'ostéopathe formé est capable de faire la différence entre une lésion somato-émotionnelle et une tension somatique. Il connait également l'importance de l'engramme (empreinte laissée dans le cerveau) émotionnel dans la réussite d'un traitement ostéopathique.

Cette approche combinant l'ostéopathie et le Focusing, se veut non directive et laisse la place à l'émergence profonde de la signification et des causes de la lésion.

Le thérapeute devient alors un outil en guidant le patient à travers le dénouement de ses tensions-émotions.

Plus de place aux jugements, aux filtres personnels, aux interprétations de la part du thérapeute et du patient; seule la partie profonde et inconsciente du patient s'exprime.

Le Focusing est une approche corporelle de psychothérapie créé par l'Américain Eugène Gendlin au début des années 1970.

Elle se décrit par principalement par une attitude au senti, c'est-à-dire à ce qui se passe en soi: les émotions, les sensations kinesthésiques ainsi que les perceptions viscérales.

Gendlin a défini le" bodily felt sense" et qu'il peut identifier et associer à une émotion, une tension ou à un problème auquel la personne fait face. Cette approche  de Focusing jumelée à la pratique de l'ostéopathie via les fascias, apportent un outil très puissant et efficace pour l'ostéopathe afin d'améliorer la rapidité diagnostique et l'efficacité en clinique.

 

 

 

Temps fort des séances

L’accompagnement émotionnel vous aide à accepter toutes les parties composant votre être, à intégrer votre féminin, votre masculin, à révéler votre être profond, afin de vous reconnecter à votre « essence-ielle ».

La thérapie telle que je la propose redonne du sens à votre traversée et à vos expériences, aussi douloureuses et violentes fussent-elles. Toutes ces traversées sont là pour alimenter votre compréhension de vous-même, et facilite ainsi l’intégration de votre entièreté sans jugement et en toute bienveillance. La communication non violente (CNV) est une base de mon travail.

Je reste très attentive à vous aider à trouver vos propres réponses, en totale liberté, afin de vous guider tout en douceur vers votre profondeur, vers votre « trésor » et votre beauté intérieure. Je vous aide à capter votre ressenti qui est un véritable langage intérieur et vous guide à le traduire en émotions et en mots.

Mon travail passe par l’utilisation de la communication non violente (CNV)  afin de traquer les « carapaces », les « cuirasses », les « saboteurs(es) », les « juges », les « malveillants(es) », les « non aimants(es) » : ces archétypes sont autant de blessures à conscientiser, à apprivoiser, à « chouchouter », à dorloter afin de vous permettre d’avancer sur le chemin de votre relation à vous-même et aux autres.

Ce parcours peut être long, parfois douloureux et exiger une remise en question de votre ancienne gestion de vos émotions et par-là même, de votre relation aux autres (amour/entourage / famille / amis / travail). Une thérapie de transformation profonde et authentique passant par cette prise de conscience, par un changement de son approche émotionnelle, peut être nécessaire.

Le déroulement des séances est généralement le suivant : au cours de la première rencontre est dressé un état des lieux, pour évaluer la faisabilité du travail en commun ainsi que le rythme adapté des séances. A l’issue de ce travail, la séance de clôture est l’occasion pour le thérapeute et le consultant de réaliser le bilan des rencontres.

Une thérapie basée sur la communication non violente (CNV) sera la source d’un meilleur équilibre relationnel avec soi-même et avec les autres.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Osteo2ls

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.